ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Avec ses politiques actuelles, le Canada va rater sa cible de réduction de GES

Mis à jour le 22 juil 2022
par Félix Côté
Avec ses politiques actuelles, le Canada va rater sa cible de réduction de GES

(source: Unsplash)

  • Selon un rapport de l’Institut de l’énergie Trottier de Polytechnique Montréal, les stratégies actuelles du gouvernement fédéral ne permettront de réduire que de 16% la production canadienne de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à 2005. 
  • C’est très inférieur à la réduction de 40% promise par le premier ministre Justin Trudeau. 

Le rapport indique que les gouvernements devraient concentrer leurs efforts sur restreindre les émissions issues des secteurs industriel et commercial, qui présentent les plus importants potentiels de réduction.

«À eux seuls, les secteurs du pétrole brut et du gaz naturel représentent respectivement 26% et 22% des émissions de gaz à effet de serre produites au Canada», a précisé à InfoBref Normand Mousseau, professeur de physique à l’Université de Montréal et l’un des auteurs de l’étude.

  • Pour comparaison, l’étude attribue moins de 20% des émissions de GES aux choix directs de la population, comme le chauffage résidentiel (6%) et le transport personnel (11% pour l’utilisation des véhicules individuels et 1% pour les voyages en avion).
Félix Côté