ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Fin du masque obligatoire: un chapitre de la pandémie se termine

Mis à jour le 13 mai 2022
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • Depuis minuit, les Québécois n’ont plus l’obligation de porter un masque dans la plupart des endroits publics – sauf dans les transports en commun et les établissements de soins de santé, où la mesure demeurera en vigueur jusqu’à nouvel ordre.
  • Le masque n’est donc plus obligatoire dans les commerces, bars, restaurants, centres sportifs, salles de spectacles, écoles, transports scolaires et centres de la petite enfance. 

Certains employeurs ou commerces pourraient cependant maintenir l’obligation de porter le masque, pour des raisons de santé et de sécurité. 

L’obligation de porter un masque dans les lieux publics intérieurs était entrée en vigueur il y a presque 2 ans, le 18 juillet 2020. 

En ce milieu de printemps, la situation sanitaire s’est améliorée au Québec.

  • Le directeur national de santé publique par intérim Luc Boileau a confirmé cette semaine que la sixième vague de Covid-19 tirait à sa fin dans la province.
  • Toutefois, le gouvernement a laissé entendre qu’il pourrait éventuellement ramener l’obligation de porter un masque, advenant une septième vague d’infection. 

La santé publique recommande de continuer à porter le masque à l’intérieur, pour se protéger de la Covid-19 mais aussi des autres virus respiratoires. 

  • Elle invite les personnes âgées, malades ou immunosupprimées à le faire pour se protéger.  

De son côté, l’Association des Patients Immunodéficients du Québec invite les personnes souffrant de problèmes immunitaires à prendre des précautions supplémentaires au port du masque.

  • Elle leur recommande notamment de porter l’Immunoclip, un indicateur en forme de «i» rouge qui indique la santé fragile de son porteur.
Félix Côté

Dernières nouvelles