ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Plus d’une PME sur cinq ne pourrait pas rembourser l’aide fédérale reçue pendant la pandémie

Mis à jour le 18 janv. 2024
par Félix Côté
Plus d’une PME sur cinq ne pourrait pas rembourser l’aide fédérale reçue pendant la pandémie

(source: Dan Burton / Unsplash)

  • C’est ce que constate la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) dans un sondage fait auprès de ses membres le mois dernier. 
  • Parmi les 900 000 propriétaires de PME qui ont reçu un prêt du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC), 22% disent qu’elles ne pourront pas le rembourser avant la date limite du 18 janvier.

Le CUEC était offert pendant la pandémie aux PME et aux organismes à but non lucratif. 

  • Il donnait droit à des prêts sans intérêts jusqu’à 60 000 $.

Les entreprises qui ont bénéficié de ce programme ont droit à une subvention si elles remboursent leur prêt à temps.

  • Pour un prêt de 60 000 $, les entreprises recevront une subvention de 20 000 $ si elles remboursent la partie restante avant le 18 janvier.
  • Passé cette date, elles perdront la subvention et elles auront jusqu’au 31 décembre 2026 pour rembourser le prêt, qui sera alors assorti d’un taux d’intérêt de 5%.

Au Québec, environ 180 000 PME ont demandé la CUEC.

Félix Côté