ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Face à la hausse des hospitalisations, le manque de personnel inquiète

Publié le 4 oct. 2020
par Johanna Sabys
  • Avec 1079 cas dimanche, le Québec a rapporté plus de 1000 nouveaux cas de contamination pour une troisième journée consécutive.
  • La Santé publique s’inquiète de la hausse des hospitalisations, mais le risque d’une pénurie de personnel est un problème encore plus inquiétant.

La capacité hospitalière devrait être suffisante

Hier, 334 personnes étaient hospitalisées. Selon les projections de l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux publiées samedi, le nombre d’hospitalisations pourrait augmenter à plus de 750 d’ici le 30 octobre, et jusqu’à 1500 personnes selon le scénario le plus pessimiste.

  • Néanmoins, selon ces projections, la capacité hospitalière devrait être suffisante puisque le Québec compte environ 2000 lits d’hôpitaux.
  • De plus, selon le rapport, les restrictions mises en place le 1er octobre en zones rouges pourraient réduire le nombre de nouveaux cas et d’hospitalisations.

L’inquiétude vient du manque de personnel

Selon le docteur et président de l’Association des médecins d’urgence du Québec Bernard Mathieu, le manque de personnel est préoccupant.  

«Ce qui nous inquiète le plus, c’est la situation des ressources humaines. Il manque de plus en plus d’infirmières», a souligné le Dr Bernard Mathieu dimanche en entrevue à RDI.

Cependant, il estime que les hôpitaux sont mieux préparés pour cette deuxième vague.

  • Les soignants connaissent mieux la maladie et ont les équipements nécessaires.
  • De plus, la sécurité des employés du réseau de la santé sera mieux préservée cet automne.  

Le gouvernement devrait annoncer aujourd’hui de nouvelles mesures restrictives, notamment concernant les sports d’équipe.

Johanna Sabys

Dernières nouvelles