ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Les États-Unis renoncent à utiliser des mines antipersonnel, sauf en Corée

Publié le 21 juin 2022
par Johanna Sabys

(Source: Wikipédia)

  • Le gouvernement américain a annoncé qu’il cessait de produire, d’utiliser et de vendre des mines antipersonnel. Toutefois, cet engagement ne s’applique pas à la péninsule coréenne.
  • Washington affirme qu’il a pour objectif de rejoindre la convention d’Ottawa – qui interdit ces explosifs. Mais il dit que la signature de ce traité n’est pour l’instant pas compatible avec son engagement de défendre la Corée du Sud de son voisin du Nord.

Les États-Unis s’opposent aux mines antipersonnel.

Le Conseil de sécurité nationale américain a souligné mardi que les forces russes utilisent en Ukraine des mines antipersonnel «de manière irresponsable».  

  • Selon le gouvernement américain, l’utilisation de ces mines «affecte grandement les civils» et endommage les infrastructures du pays.

Mais Washington refuse de ratifier la convention d’Ottawa de 1997.

  • Ce traité a été ratifié par plus de 160 pays. 
  • Les États-Unis sont le seul pays membre de l’Otan à ne pas l’avoir ratifié. 
  • Les autres grands pays non-signataires sont: la Russie, la Chine et l’Inde.
Johanna Sabys