ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

De plus en plus d’entreprises prennent leurs distances avec la Russie

Mis à jour le 3 mars 2022
par Félix Côté
  • Le détaillant de meubles suédois Ikea a suspendu ses activités en Russie et en Biélorussie. Le service musical Spotify, suédois lui aussi, a fermé ses bureaux russes et a retiré de sa plateforme les contenus produits par des médias d’état russes. Plusieurs constructeurs automobiles ont limité leurs activités sur le sol russe, dont Toyota et Volkswagen, qui y ont entièrement suspendu leur production.
  • Certaines entreprises québécoises se sont également retirées du marché russe. C’est le cas de Bombardier Produits récréatifs (BRP) et du fabricant de chandails de hockey Vêtements SP, qui ont cessé d’exporter leurs produits en Russie. 
Félix Côté