ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Les entreprises canadiennes, américaines et mexicaines veulent un marché nord-américain plus intégré

Publié le 6 avr. 2021
par Alain McKenna

(Source: Wikimedia)

  • L’Accord de libre-échange entre le Canada, les États-Unis et le Mexique (ACÉUM) entre à peine en vigueur que des représentants du monde des affaires des trois pays demandent aux gouvernements de revisiter l’entente pour profiter de la croissance économique post-pandémique.
  • Dans une lettre publique, le Conseil canadien des affaires, le Business Roundtable des États-Unis et le Comité des gens d’affaires du Mexique encouragent les gouvernements à mieux soutenir la création de chaînes d’approvisionnement nord-américaines et l’établissement d’une économie numérique continentale.

L’ACÉUM contient des mesures pour réduire la corruption, régler rapidement les litiges commerciaux et faciliter les échanges électroniques. Mais il faut aller plus loin, croient les trois organismes. Selon eux:

  • les trois pays devraient avant tout harmoniser leurs mesures sanitaires pour accélérer la réouverture des frontières entre les trois pays;
  • les trois marchés doivent demeurer ouverts et «favoriser les échanges commerciaux dans les secteurs de l’énergie et de l’innovation»; et
  • les chaînes d’approvisionnement nord-américaines devraient être favorisées plutôt que de s’approvisionner ailleurs, notamment en Asie. 

L’Amérique du Nord doit être «plus compétitive» si elle compte profiter de la forte croissance économique anticipée au cours des prochaines années, conclut la lettre.

  • Elle recommande aux trois pays de créer rapidement un comité pour élaborer d’ici la fin de l’année une politique continentale en vue d’améliorer la productivité et la compétitivité des trois économies nationales.
Alain McKenna