ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Hydro-Québec: le présumé espion chinois pourrait être bientôt libéré en attendant son procès

Publié le 23 nov. 2022
par Félix Côté

Vue aérienne de l’Institut de recherche d’Hydro‑Québec à Varennes (Source: Hydro-Québec)

  • L’enquête sur la remise en liberté de Yuesheng Wang se déroule aujourd’hui et demain au Palais de justice de Longueuil. 
  • Cet ancien employé d’Hydro-Québec a été arrêté par la GRC la semaine dernière à son domicile de Candiac, en Montérégie. Il est accusé d’avoir volé des secrets industriels au profit de la Chine. 

Selon le témoignage d’une sergente de la GRC entendu ce matin, l’accusé aurait acheminé des informations sensibles de son courriel d’Hydro-Québec vers son courriel personnel. 

  • Il serait notamment question de photos d’équipements de laboratoire. 

Avant son congédiement, Wang était chercheur au Centre d’excellence en électrification des transports et en stockage d’énergie d’Hydro-Québec, à Varennes, en Montérégie.

Il est détenu depuis lundi dernier. La Couronne s’oppose à ce qu’il soit remis en liberté en attendant son procès en raison des risques qu’il quitte le pays. 

Il risque 14 ans d’emprisonnement.

Félix Côté