ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Mairie de Montréal: Plante veut des logements abordables, Coderre veut nettoyer la ville

Publié le 22 sept. 2021
par Johanna Sabys
  • La mairesse sortante Valérie Plante promet d’investir 800 millions $ dans les 10 prochaines années pour construire 60 000 logements abordables. L’ancien maire et candidat Denis Coderre promet, lui, de rendre la ville plus propre. 
  • À 1 mois et demi du scrutin municipal, la course se resserre. Selon un nouveau sondage Léger pour Le Devoir, Denis Coderre ne devance désormais Valérie Plante que d’un point, avec 37% des voix contre 36%. 

Denis Coderre et Valérie Plante mènent la course municipale. Mais les Montréalais auront le choix entre 6 candidats le 7 novembre prochain.

Plante veut que Montréal reste «abordable»

Montréal peut encore se targuer d’être une ville abordable, mais son abordabilité «commence à être très fragile», croit la mairesse. 

Pour y remédier, elle propose: 

  • d’utiliser des terrains de la Ville, comme l’ancien hippodrome ou Louvain Est;
  • d’acheter de nouveaux terrains, notamment près des nouvelles stations de la ligne bleue, Mercier, Saint-Léonard, Tétreaultville et Lasalle; et
  • de prêter ces terrains «sur du très long terme à des OBNL et des promoteurs privés» pour développer des logements abordables; ces organismes rembourseraient ensuite la Ville sous forme de rente.

Des appartements locatifs et des condos à vendre.  

La mairesse souhaite que les 60 000 logements – à louer ou à acheter – qu’elle souhaite construire restent «abordables pour au moins 40 ans». 

  • Le coût du loyer ou du prix de vente resteraient sous la valeur marchande – Plante dit viser 90% du prix moyen.
  • Et la prise de valeur ne devra pas dépasser 3% par an.

Coderre veut rendre Montréal plus propre:

L’ancien maire ne veutplus voir «des détritus partout» en se promenant.

S’il est élu, il compte:  

  • créer un fonds pour soutenir les arrondissements dans leur mission de propreté; 
  • ajouter des poubelles et des cendriers publics;
  • éliminer les dépôts sauvages et les graffitis dès qu’ils sont signalés; 
  • créer un système de ramassage sur demande des déchets encombrants; et
  • contrôler la présence des rats, en dératisant pendant toute la durée de travaux qui impliquent l’ouverture des égouts.
Johanna Sabys