ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

La sixième vague s’estompe mais demeurons prudents, dit la santé publique fédérale

Mis à jour le 6 mai 2022
par Félix Côté
  • Le pic de la sixième vague de transmission de Covid−19 est probablement passé, a dit hier le sous-administrateur en chef de l’Agence de la santé publique du Canada Howard Njoo. 
  • Il est cependant trop tôt pour ne plus porter de masque dans les endroits publics intérieurs, notamment en raison du sous-variant BA2 d’Omicron, plus contagieux, a fait valoir l’administratrice en chef de la Santé publique Theresa Tam.  

La plupart des provinces canadiennes ont toutefois déjà décidé de mettre fin à l’obligation de porter un masque dans les lieux publics. 

  • Au Québec, cette obligation sera levée le 14 mai, sauf dans le réseau de la santé et dans les transports en commun.  

Par ailleurs, Theresa Tam a émis des inquiétudes face à l’augmentation des cas de rougeole et de grippe.

  • Le Canada a récemment signalé une hausse des cas grippaux.
  • L’Organisation mondiale de la santé a observé une augmentation de 79% des cas de rougeole dans le monde au cours des 2 premiers mois de l’année par rapport à la même période l’an dernier. Pour l’instant, aucun cas de rougeole n’a été déclaré au Canada. 

Ces 2 maladies peuvent être évitées grâce à la vaccination, a rappelé Theresa Tam.

Félix Côté