ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Salaire minimum à 18 $? Des représentants de PME s’opposent à la FTQ

Mis à jour le 20 août 2021
par Félix Côté
Salaire minimum à 18 $? Des représentants de PME s’opposent à la FTQ

(Source: Unsplash)

  • La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) a réclamé cette semaine au gouvernement Legault que le salaire minimum au Québec, actuellement fixé à 13,50 $ l’heure, soit augmenté à 18 $ l’heure. 
  • Une telle augmentation «ferait très mal» aux PME du Québec, selon François Vincent, vice-président Québec à la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI). Il affirme que plus de la moitié des PME n’ont pas encore retrouvé leurs revenus normaux d’avant la pandémie. 

Selon la FTQ, un salaire minimum de 18 $ l’heure est le seuil minimal pour que les travailleurs puissent sortir de la pauvreté. 

  • La centrale syndicale soutient aussi que cela retiendrait davantage les travailleurs à faible revenu sur le marché du travail.

Les effets d’une telle hausse seraient toutefois dommageables pour les PME, dit la FCEI. Elle croit que cela pourrait causer:

  • une augmentation directe des dépenses des petites entreprises – elle estime le coût de la hausse à plus de 10 000 $ par employé au salaire minimum;
  • une pression pour augmenter les salaires des employés mieux payés;
  • une augmentation des prix; et
  • des suppressions de postes. 

Pour faire augmenter les salaires dans les PME, la FCEI suggère plutôt que le gouvernement allège la fiscalité des petites entreprises.

  • L’organisme juge que la taxe sur la masse salariale devrait être abaissée.
Félix Côté