Cour suprême des États-Unis: quelle est la position de la juge Amy Coney Barrett sur les droits des femmes?

Publié le 27 sept. 2020
par Johanna Sabys

Amy Coney Barrett (Source: Wikimedia)

  • La juge américaine nommée samedi pour siéger à la Cour suprême des États-Unis par Donald Trump est très appréciée par les conservateurs en raison de ses valeurs religieuses traditionalistes.
  • Avant même la confirmation de sa nomination par le Sénat à majorité républicaine, sa possible arrivée au sein de la plus haute institution judiciaire du pays divise les Américains.

Amy Coney Barrett, catholique pratiquante et mère de sept enfants, est aux antipodes de la juge très progressiste Ruth Bader Ginsburg à qui elle succèderait.

  • À la cour d’appel fédérale de Chicago, où elle siège depuis 2017, elle a pris des positions défavorables aux femmes désirant avorter.
  • Amy Coney Barrett s’oppose également à l’accès à la contraception. 

En 2017, le processus de confirmation au Sénat de la juge fédérale avait déjà été houleux. La sénatrice démocrate de la Californie Dianne Feinstein avait dénoncé «son dogmatisme religieux».

Lors d’un discours décrié devant des étudiants en droit, Amy Coney Barrett avait estimé qu’une carrière juridique était un moyen «de construire le Royaume de Dieu».

Johanna Sabys