ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Les fondateurs de Couche-Tard perdent du pouvoir

Mis à jour le 5 avr. 2022
par Félix Côté

(Source: Alimentation Couche-Tard)

  • À compter d’aujourd’hui, les actions multivotantes de Couche-Tard sont converties en action ordinaires, à vote simple.  
  • Cette conversion entraine un changement important dans l’entreprise: elle limite le contrôle qu’exercent ses 4 cofondateurs. 

Cette conversion est déclenchée aujourd’hui par l’anniversaire de Jacques D’Amours, le plus jeune des cofondateurs: il célèbre son 65e anniversaire. 

  • En 1995, les fondateurs avaient mis en place une clause qui prévoyait la fin de la structure d’actions à deux catégories lorsque le plus jeune des fondateurs atteindrait 65 ans.

Les cofondateurs perdent aujourd’hui beaucoup de droits de vote sur les orientations futures de l’entreprise.  

  • Jusqu’à hier, les actions qu’ils détenaient leur donnaient 10 voix par action: ensemble, ils avaient deux tiers des voix.
  • Après la conversion, toutes les actions de Couche-Tard ne disposent que d’une seule voix par action: ensemble, ils ne représentent guère plus que 1 voix sur 5.

Les fondateurs perdent ainsi l’équivalent d’un droit de veto dans le cas où une autre entreprise proposerait un jour d’acheter Couche-Tard.

Couche-Tard est devenue l’une des plus grandes sociétés au Canada.

  • Fondée en 1980, elle a grandi en achetant d’autres entreprises, comme les dépanneurs Provi-Soir en 1997 et la chaine américaine de dépanneur Circle-K en 2003.
  • Aujourd’hui, sa capitalisation boursière est de 53 milliards $, ce qui en fait l’une des 20 plus grandes entreprises cotées à la Bourse de Toronto (TSX: ATD). 
  • Sur son site web, l’entreprise dit qu’emploie 124 000 personnes et exploite 14 200 magasins répartis dans 26 pays et territoires. 
Félix Côté