ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

La bourse canadienne subit sa première correction depuis 2020

Publié le 12 mai 2022
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • L’indice composé S&P/TSX, principal indice boursier au Canada, a subi une correction boursière, ce qui veut dire que sa valeur a perdu au moins 10% par rapport à son plus récent sommet.
  • Il a en fait perdu environ 11% depuis son dernier sommet, le 29 mars. 

Les actions canadiennes ont cependant perdu moins de valeur ces derniers jours que les actions américaines. 

  • L’indice américain S&P 500 a, lui, perdu presque 20% depuis son sommet du 3 janvier. 

Les investisseurs font face à de l’incertitude, ce qui pousse certains à vendre leurs actions pour protéger leur capital. 

La forte inflation perdurera-t-elle? 

  • L’inflation aux États-Unis a atteint un plateau le mois dernier: elle est passée de 8,5% sur un an en mars à 8,3% en avril.
  • L’inflation au Canada était de 6,7% sur un an en mars. Statistique Canada doit dévoiler les chiffres d’avril la semaine prochaine. 

Les banques centrales augmenteront-elles rapidement leurs taux directeurs? 

  • Aux États-Unis, plusieurs dirigeants de la Réserve fédérale se sont récemment exprimés pour une hausse rapide du taux directeur dans les prochains mois.
  • Au Canada, le gouverneur de la banque centrale a prévenu que le taux directeur, actuellement à 1%, devrait grimper à 2% ou 3%, ou même au-delà, sans préciser à quel rythme.
Félix Côté