ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Cop27: avancée sur les «pertes et dommages» mais pas sur la baisse des GES

Publié le 20 nov. 2022
par Johanna Sabys

(Source: Cop27)

  • La 27e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques s’est terminée hier en Égypte, plus de 24 h plus tard que prévu. 
  • La déclaration finale commune marque un pas en avant sur les compensations que réclament les pays en développement pour les dommages qu’ils subissent à cause de perturbations climatiques dont ils ne sont pas responsables.  

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a salué la décision de créer un fonds pour les «pertes et dommages» des pays en développement.

  • La création de ce fonds est «essentielle», dit-il, mais il ne suffira pas.
  • Selon Guterres, le monde a besoin d’«un pas de géant» en matière d’ambition climatique.

Mais, contrairement à ce qui était attendu, la Cop27 n’a pas fixé un cadre plus ambitieux pour réduire davantage les émissions de GES à l’échelle mondiale que les engagements précédents.

  • Or, si tous les pays respectent leurs objectifs actuels, le réchauffement de la Terre pourrait atteindre 2,8 °C, et non se limiter à la hausse de 1,5 °C prévue dans l’Accord de Paris.
Johanna Sabys