ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

O’Toole investirait des milliards $ en infrastructures

Mis à jour le 29 sept. 2021
par Johanna Sabys
  • Le chef conservateur compte mettre «fin aux délais» et donner le feu vert à de nombreux projets d’infrastructure, comme le 3e lien entre Québec et Lévis, le prolongement du SkyTrain à Vancouver et la ligne verte de Calgary.
  • Mais au 18e jour de campagne, Erin O’Toole est resté flou sur la façon dont il entend rétablir l’équilibre budgétaire «sans coupures», et il n’a toujours pas dévoilé de cadre financier.

Le Parti conservateur mise sur les grands projets d’infrastructure pour stimuler l’économie. 

Avec son plan d’infrastructure, le PCC promet:

  • de choisir des projets qui ont «des avantages optimaux» pour la reprise économique; 
  • de supprimer la Banque de l’infrastructure du Canada, pour utiliser ses fonds «immédiatement» dans des projets qui vont «créer des emplois, et réduire les temps de déplacement»; 
  • d’offrir plus de flexibilité aux municipalités et aux Premières Nations, en éliminant les exigences pour recevoir des fonds fédéraux; et 
  • de connecter tous les Canadiens à Internet haute vitesse d’ici 2025.

O’Toole n’a pas encore chiffré ses engagements: 

  • Le chef conservateur a affirmé mardi qu’il équilibrerait le budget d’ici 10 ans «sans coupures», mais sans expliquer comment. 
  • Le PCC table sur une croissance annuelle du PIB d’environ 3%, un taux qui n’a pas été atteint depuis 2011 mais qui pourrait être dépassé cette année.
Johanna Sabys