ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Comment les consignes sanitaires s’adaptent à l’hiver québécois – voici l’essentiel

Publié le 27 déc 2020
par Johanna Sabys

(Source: Pixabay)

  • En hiver, le port du masque reste recommandé parce qu’il est efficace pour limiter la propagation du virus.
  • Le gouvernement suggère néanmoins d’autres solutions pour pratiquer certaines activités hivernales. 

Doit-on porter un masque à l’extérieur en hiver?

Les masques restent efficaces malgré le froid. Selon la santé publique, rien n’indique qu’ils sont moins efficaces contre les projections de gouttelettes quand la température baisse.

Cependant, lorsqu’on pratique certaines activités physiques, un masque peut:

  • réduire la capacité à respirer confortablement;
  • geler parce que l’humidité s’y accumule;
  • blesser son porteur, si le masque reste coincé dans un équipement ou un mécanisme.

De plus, les masques sont difficiles à manipuler correctement avec des gants. 

C’est pourquoi un cache-cou, une cagoule ou un autre vêtement bien ajusté peut remplacer le masque pour certaines activités. 

  • Le vêtement utilisé en remplacement doit être constitué d’au moins deux couches de tissu à mailles serrées.
  • Il doit couvrir complètement le nez et la bouche.  

Par ailleurs, si votre masque ou le vêtement gèle, il est recommandé de le remplacer, tant pour votre confort que pour son efficacité. 

Doit-on se désinfecter les mains à l’extérieur?
Pour éviter les engelures à cause du froid, il n’est pas recommandé de retirer ses gants pour se désinfecter les mains.
• Mais il est préférable de le faire une fois qu’on est à l’intérieur, en hiver comme en toute saison.

Johanna Sabys