ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Réchauffement climatique: il faut agir immédiatement, prévient le Giec

Publié le 20 mars 2023
par Johanna Sabys
Réchauffement climatique: il faut agir immédiatement, prévient le Giec

(Source: Gerd Altmann / Pixabay)

  • Le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat a publié une synthèse de ses derniers rapports – qui résume l’ensemble des connaissances actuelles sur le climat – et un avertissement destiné aux décideurs du monde entier.
  • Le Giec affirme dans son rapport qu’il ne sera bientôt plus possible de limiter le réchauffement de la Terre à 1,5 °C. Les scientifiques signalent par ailleurs que les risques liés au changement climatique sont plus élevés que ce qu’ils avaient précédemment évalué.

Principales mises en garde du Giec

1) Les engagements actuels, même s’ils sont respectés, ne permettront pas de limiter le réchauffement de la Terre à 1,5 °C d’ici la fin du siècle.

  • Si les décideurs se contentent de conserver leurs politiques actuelles, le cap de 1,5 °C sera dépassé dès les années 2030.
  • Même limiter le réchauffement à 2 °C est maintenant devenu un objectif difficile à atteindre.

2) Le réchauffement sera largement dû à l’importance des infrastructures liées aux énergies fossiles: pétrole, gaz et charbon.

  • Les infrastructures qui existent maintenant, si elles continuent à être utilisées, suffiront à provoquer un réchauffement de 1,5 °C.
  • Si, de plus, on construit les infrastructures liées aux énergies fossiles qui sont actuellement en projet, alors on dépassera 2 °C.

3 ) Les risques des conséquences qui pourraient découler de chaque niveau de réchauffement sont plus élevés que ceux qui avaient été évalués dans la précédente synthèse, en 2014. (La prochaine synthèse est prévue pour 2030.)

4 ) Le réchauffement climatique touchera de façon disproportionnée certaines populations.

  • Entre 3,3 et 3,6 milliards de personnes sont très vulnérables au changement climatique. 
  • Elles sont principalement en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud et dans de petits États insulaires.
Johanna Sabys