ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

GAGNER plus

3 astuces pour faire des économies à l’épicerie

Mis à jour le 8 sept. 2023
Olivier Schmouker
par Olivier Schmouker
Chroniqueur à InfoBref
3 astuces pour faire des économies à l’épicerie

[crédit photo: Maria Lin Kin | Unsplash]

  • L’inflation persiste au Canada. En juillet, le taux annuel d’inflation était de 3,3% et il s’élevait à 8,5% sur les produits alimentaires.
  • Trois trucs peuvent vous permettre de réduire votre facture d’épicerie.

1) Achetez moins d’aliments transformés

Les aliments transformés se présentent souvent sous la forme de plats préparés, frais ou congelés.

  • Ils sont pratiques, mais ils ont tendance à coûter cher et à être moins sains que les aliments frais.

Leur prix découle en partie de leur suremballage, lequel est non seulement dispendieux, mais aussi dommageable pour l’environnement.

De manière générale, évitez les fruits et légumes préemballés, car ils sont la plupart du temps plus chers que ceux qui sont vendus à la pièce.

Quant aux ingrédients qui composent les aliments transformés, ils contiennent souvent des additifs, des agents conservateurs et des sucres ajoutés.

  • Cela leur donne bon goût, mais ne contribue pas à une alimentation saine et équilibrée. 

Mieux vaut donc vous procurer les aliments frais nécessaires à une recette santé et cuisiner à la maison.

Préparez des portions en grande quantité et congelez-les pour les consommer plus tard. Cela vous fera économiser temps et argent. 


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 5 minutes? C’est ce que vous offre notre infolettre InfoBref Matin. Essayez-la et voyez pourquoi plus de 20 000 Québécois·es la reçoivent chaque jour: abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


2) Ne faites pas vos courses à jeun!

Une étude de l’université Cornell a mis au jour le fait que lorsqu’on a faim, il nous est plus difficile de faire des choix alimentaires raisonnables.

  • Nous avons alors tendance à privilégier les produits caloriques, riches en sucre et en sel, ce qui n’est pas bon pour la santé.
  • Nous sommes plus prompts à effectuer des achats impulsifs, ce qui est dispendieux.

L’étude conclut qu’il vaut mieux faire les courses une fois qu’on est rassasié.

L’idéal est de faire votre épicerie après un repas, surtout pas juste avant.


Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque mois l’infolettre InfoBref Votre argent. Elle est gratuite: abonnez-vous ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


3) Oubliez les grandes marques

Les marques maison ou moins connues peuvent offrir des produits de bonne qualité, à moindre prix.

Prenez le temps de comparer les prix de produits similaires, en veillant à ce que les quantités proposées soient les mêmes. 

  • Tenez compte du fait que des rabais peuvent, à l’occasion, faire une réelle différence pour votre porte-monnaie.
  • Consultez au préalable la circulaire de votre épicerie et utilisez les coupons de rabais pour bénéficier de remises sur les produits que vous consommez habituellement. 

Si possible, achetez des produits en vrac: céréales, pâtes ou fruits secs.

  • Ces achats pourraient vous amener à faire des économies conséquentes.

Pour recevoir chaque mois la chronique «GAGNER plus» et les autres conseils de nos experts en finances personnelles et consommation, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Olivier Schmouker