ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Conseils pour vos FINANCES

Investir dans l’économie québécoise: d’autres options que le Fonds FTQ et Fondaction

Publié le 2 fév 2024
Fabien Major
par Fabien Major
Chroniqueur en finances personnelles à InfoBref
Investir dans l’économie québécoise: d’autres options que le Fonds FTQ et Fondaction

[crédit photo: Adrien Olichon | Unsplash]

  • Si vos revenus imposables en 2022 excédaient 112 655 $, vous ne pourrez plus réclamer le crédit d’impôt additionnel de 30% en cotisant aux REER des fonds de syndicats de la CSN ou de la FTQ.
  • Alors dans quoi peut-on bien investir tout en contribuant à l’économie québécoise? La même question se pose si on est admissible au crédit additionnel, mais qu’on désire mettre plus que 5000 $: où l’investir? Examinons 4 options.

FlexiFonds de la FTQ

Les Flexifonds de la FTQ ont sans doute été créés pour ceux qui ne peuvent pas profiter de l’avantage fiscal spécifique aux principaux fonds d’investissement liés aux syndicats.

Le dépôt minimum est de 10 $ et il n’y a pas de maximum.

Ce sont des fonds d’investissement distribués en exclusivité par la FTQ.

Ils sont constitués d’obligations, d’actions mondiales, d’actions du fonds de la Solidarité FTQ et de titres de sociétés dont le siège social est au Québec.

Le critère de la localisation du siège social a des limites, cependant.

  • Est-ce que la RBC, BMO, Bell, le CN et Power corp. sont véritablement des entreprises québécoises?
  • J’ai un doute.

J’ai deux déceptions concernant les Flexifonds.

D’abord, le pourcentage des actifs réellement investis dans l’économie québécoise: il ne représente dans les faits que la moitié.

À preuve, outre les parts qu’il détient dans le Fonds de la solidarité FTQ, la première position du FlexiFonds Croissance est un FNB, le MSCI Monde petite capitalisation.

Après 3 ans d’existence, les 3 FlexiFonds ont donné des rendements modestes.

  • 2,66% de rendements comme moyenne annuelle sur 3 ans pour un fonds de croissance, ce n’est pas fort, fort.

Autre grande déception: les frais.

Avec un ratio de frais de gestion de 1,49% pour le FlexiFonds Croissance, c’est sans doute la solution «québécoise» la plus onéreuse du marché, et loin d’être la plus payante pour l’investisseur.


Des conseils en finances personnelles, investissement, immobilier et consommation? C’est ce que vous offre chaque samedi l’infolettre InfoBref Votre argent. Elle est gratuite: abonnez-vous ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Fonds Desjardins Équilibré Québec

L’investisseur ayant la fibre nationaliste québécoise a aussi la possibilité d’investir dans le Fonds Desjardins Équilibré Québec.

Notez que ce produit ne récolte que 2 étoiles sur 5 dans l’échelle d’évaluation des fonds du service Morningstar, avec une note négative qui souligne des faiblesses dans les processus d’investissement.

  • En 2023, ce fonds, en série A, a rapporté 8,41%.
  • La moyenne de son rendement des trois dernières années est de 1,48%, encore plus faible que celle du FlexiFonds Croissance.

Pour l’essentiel des nouvelles et tendances en affaires, finances et technologies, abonnez-vous ici aux infolettres gratuites d’InfoBref ou en cliquant le bouton Infolettres en haut à droite


Un autre fonds commun et un FNB plus attrayants

J’ai été séduit par deux produits beaucoup plus intéressants:

  • le Fonds croissance Québec BNI, géré par Fiera capital; et
  • le FNB Indice Morningstar Banque Nationale CI.

Le Fonds croissance Québec BNI en série A (conseil intégré) et série F (à frais réduits: 1,11% de ratio de frais) procure un rendement bien supérieur à celui de l’indice S&P/TSX 60.

  • Le BNI a rapporté 14,6% en 2023.
  • Sa moyenne annuelle des 3 dernières est de 9,69%.
  • Sur 15 ans, la série A a rapporté en moyenne 14,42% par année (net de frais) contre 9,1% pour l’indice S&P/TSX 60.

Une valeur ajoutée est de plus de 5% par an: ça, c’est assez convaincant.

Le FNB QXM Indice Morningstar Banque Nationale CI (TSX: QXM) a un ratio de frais de gestion de 0,5%.

Il fait moins bien que le BNI Croissance Québec, mais il est tout de même solide.

  • En 2023, il a rapporté 10,6%
  • Sa moyenne des trois dernières années est de 8,4%.
  • Depuis sa création en 2012, il a rapporté +10,37% annuellement.

Ces produits sont disponibles auprès des conseillers en valeurs mobilières et des représentants en épargne collective autonome.

Ils ne conviennent pas à tous les types d’investisseurs. Exigez de voir le document «Aperçu du fonds» pour en savoir davantage sur chaque produit.

Pour recevoir la chronique Conseils pour VOS FINANCES de Fabien Major chaque samedi dans votre courriel, abonnez-vous gratuitement à l’infolettre InfoBref Votre argent ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Fabien Major