ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Les réseaux sociaux chutent en bourse

Publié le 24 mai 2022
par Félix Côté

(Source: Unsplash)

  • L’entreprise américaine Snap (NYSE: SNAP), maison mère du réseau social Snapchat, a lancé un avertissement hier: ses revenus trimestriels seront probablement inférieurs à ce qu’elle prévoyait il y a un mois. Snap explique que «l’environnement macroéconomique s’est détérioré plus vite que prévu». 
  • Cet avertissement a fait plonger l’action de l’entreprise, qui a entrainé avec elle les titres de plusieurs autres entreprises de réseaux sociaux. 

Snap est affectée par les mêmes difficultés que beaucoup d’entreprises: inflation, hausse des taux d’intérêt, manque de main-d’œuvre, perturbations des chaines d’approvisionnement et guerre en Ukraine.

Elle souffre en plus du changement imposé par Apple qui oblige les éditeurs d’applications fonctionnant sous iOS à demander aux utilisateurs s’ils acceptent que leurs données soient partagées avec des annonceurs.

  • Cette limitation pourrait nuire à la vente de publicité, qui est la base du modèle d’affaires de Snapchat et de la plupart des médias sociaux.
  • Google a annoncé des changements similaires, qui seront graduellement mis en place dans les prochaines années. 

À l’ouverture des marchés ce matin, l’action de Snap avait perdu 40% de sa valeur.

  • En même temps, Meta (Facebook et Instagram) perdait près de 10%, Twitter 3% et Alphabet (Google et YouTube) près de 4%.
Félix Côté