ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Aux États-Unis, les restaurants, les gyms et les hôtels sont les principaux lieux de transmission de la Covid-19

Publié le 11 nov. 2020
par Alain McKenna

(Source: PickPik)

  • Bien des propriétaires de ces trois types d’établissements aimeraient pouvoir rouvrir malgré la deuxième vague, mais une étude menée aux États-Unis montre que ces lieux y ont été les principales zones de transmission du coronavirus.
  • Tout n’est pas perdu pour autant: l’étude suggère que l’on pourrait garder ces commerces ouverts, à condition qu’ils accueillent un nombre réduit de clients.

Des chercheurs des universités américaines Stanford et Northwestern ont publié leur étude dans la prestigieuse revue Nature. Les chercheurs ont créé un modèle à partir de données anonymes provenant du sans-fil des résidents de dix grandes villes des États-Unis qui ont visité quelque 57 000 commerces entre les mois de mars et mai.

Leurs découvertes:

  • Les restaurants sont les lieux où il s’est créé le plus de nouvelles infections.
  • Les salles d’entraînement, les cafés et les hôtels venaient ensuite.

D’où l’importance de limiter l’achalandage de ces établissements.

En jouant avec les paramètres de leur modèle, les chercheurs ont trouvé ce qu’ils considèrent comme le compromis idéal.

  • En permettant aux hôtels, restaurants et gyms de maintenir leur activité jusqu’à un maximum de 20% de leur capacité, les chances de propager la Covid-19 seraient réduites de 80%, tandis que les affaires pourraient reprendre un peu.
  • «C’est le compromis idéal, note un des chercheurs. Cette mesure réduit la contamination tout en limitant les dommages à l’économie.»
Alain McKenna