ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Adhésion à l’Otan: la Finlande se décidera dans les prochaines semaines

Publié le 13 avr. 2022
par Johanna Sabys

Les premières ministres suédoise et finlandaise Magdalena Andersson et Sanna Marin (Source: Gouvernement finlandais)

  • La Finlande, qui n’est actuellement qu’un partenaire de l’Otan, se prononcera sur son éventuelle adhésion à l’alliance militaire «d’ici quelques semaines», a annoncé mercredi la première ministre Sanna Marin lors d’une rencontre avec son homologue suédoise. Le débat doit débuter la semaine prochaine au Parlement finlandais.
  • La Finlande est un voisin de la Russie. Si ce pays du nord de l’Europe rejoint l’Alliance atlantique, l’Otan et la Russie partageraient 1300 km de frontières supplémentaires.  

La Suède aussi? 

La première ministre suédoise Magdalena Andersson se dit, elle aussi, plutôt ouverte à une éventuelle adhésion à l’Otan.  

  • Son parti a entamé lundi un débat interne sur la question.

La Finlande et la Suède devraient annoncer leur décision avant le prochain sommet de l’Otan à Madrid, en Espagne, les 29 et 30 juin.   

Ces dernières semaines, le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg a répété plusieurs fois que la porte de l’Alliance atlantique était ouverte aux 2 pays.

Deux adhésions redoutées par la Russie 

L’éventuelle adhésion à l’Otan de la Finlande et de la Suède inquiète Moscou. 

  • La Russie s’oppose «à tout élargissement» de l’Otan, a prévenu mercredi le porte-parole du Kremlin Dmitry Peskov. 
  • L’Otan ne garantit pas «la paix et la stabilité, dit-il, et la poursuite de son expansion n’apportera pas de sécurité supplémentaire au continent européen». 
Johanna Sabys