ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Un vice de construction pousse 162 propriétaires hors de chez eux

Publié le 19 avr. 2023
par Félix Côté
Un vice de construction pousse 162 propriétaires hors de chez eux

Les bâtiment du complexe de Copropriété Faubourg Boisbriand devront être reconstruits (Source: Google Maps)

  • À Boisbriand, dans les Basses-Laurentides, 162 copropriétaires d’un complexe de copropriétés construit il y a une quinzaine d’années sur l’ancien site de l’usine GM pourraient devoir reconstruire, à leurs frais, les immeubles où ils habitent. Cette reconstruction est nécessaire en raison d’un vice de construction qui a entrainé une contamination fongique.
  • Radio-Canada rapporte que la reconstruction pourrait couter 500 000 $ par copropriétaire.

Les dégâts aux bâtiments ont été causés par des infiltrations d’eau derrière la façade de brique. Ces infiltrations ont fait pourrir les structures de bois.

Selon une récente analyse, le problème aurait pu être évité lors de la construction. 

  • En effet, les infiltrations d’eau ont été causées par un rétrécissement de la charpente de bois, un phénomène normal et qui était prévisible.

Les syndicats de copropriétaires poursuivent:

  • le promoteur qui a construit le complexe; et
  • les architectes et ingénieurs qui ont approuvé les plans.
Félix Côté