ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Surprise: la santé financière des Canadiens s’est améliorée durant les neuf premiers mois de l’an dernier

Publié le 2 mars 2021
par Alain McKenna
Surprise: la santé financière des Canadiens s’est améliorée durant les neuf premiers mois de l’an dernier

(Source: Unsplash)

  • La valeur moyenne du patrimoine des ménages canadiens a augmenté de 5,2% du début janvier à la fin septembre 2020. Sur cette période, selon Statistique Canada, il y a eu une augmentation à tous les niveaux de revenus et dans tous les groupes d’âge.
  • Les gens à faible revenu (+6,3%) et ceux âgés de moins de 35 ans (+7,7%) sont les groupes démographiques dont le patrimoine a pris le plus de valeur. Ce sont pourtant ceux qui ont subi le plus de pertes d’emploi en raison de la pandémie.

Trois facteurs expliquent l’amélioration généralisée de la santé financière des ménages canadiens:

  • la hausse de valeur prononcée de l’immobilier, bonne pour les propriétaires de logements;
  • la bonne performance de la bourse, bénéfique pour les gens qui détiennent des placements;
  • l’aide financière du gouvernement qui a dépanné les gens ayant perdu leur emploi durant la pandémie.

Sans aide gouvernementale, la valeur du patrimoine des ménages canadiens aurait quand même augmenté, mais de 3,6% au lieu de 5,2%.

L’aide gouvernementale a plus directement impacté les revenus.

  • Elle a surtout profité aux ménages à faible revenu. Grâce à elle, leur revenu disponible s’est accru de 34% en neuf mois.
  • Chez les ménages dont les membres sont âgés de moins de 35 ans – et dont certains ont reçu de l’aide gouvernementale, le revenu disponible a augmenté de 20%.

Le gouvernement a-t-il été trop généreux pendant la pandémie?

  • Statistique Canada observe que la valeur du soutien gouvernemental «a plus que compensé» pour les pertes encourues par les ménages qui ont été affectés négativement par la Covid-19.
Alain McKenna