ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Une méthode russe pour truquer les élections: les candidats-sosies

Publié le 6 sept. 2021
par Johanna Sabys
Une méthode russe pour truquer les élections: les candidats-sosies

Boris Vishnevsky, à droite, avec une cravate, et ses 2 adversaires du même nom (source: The Guardian)

  • En Russie, selon The Guardian, il serait assez courant de présenter des candidats avec le même nom qu’un opposant pour créer de la confusion lors des scrutins et diviser les votes. Certains candidats homonymes vont désormais plus loin: ils cherchent aussi à ressembler au candidat de l’opposition. 
  • C’est ce qui arrive dans la campagne des élections municipales à Boris Vishnevsky, haut responsable du Parti démocratique russe unifié Iabloko, dans son district de Saint-Pétersbourg. 

Le «vrai» Boris Vishnevsky a fermement dénoncé dimanche une «fraude politique» lorsqu’il a découvert les images officielles de 2 adversaires qui portent le même nom que lui. 

  • Selon lui, ils ont laissé pousser leur barbe et leur moustache, et auraient même fortement changé leur apparence sur leur photo officielle, peut-être avec l’aide de Photoshop, avant de la soumettre à la commission électorale. 
  • Au moins l’un des adversaires de Vishnevsky s’appelait jusqu’à récemment Viktor Bykov. 
Johanna Sabys