ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Le Québec va perdre un siège à la Chambre des communes

Publié le 17 oct. 2021
par Johanna Sabys

(Source: compte Twitter de la Chambre des Communes)

  • Élections Canada a annoncé la nouvelle répartition des sièges à la Chambre des communes par province – répartition qui entrera en vigueur au plus tôt en 2024. 
  • Tous les 10 ans, le nombre de sièges est recalculé pour tenir compte des changements dans la population canadienne. Les provinces et les territoires auront désormais 342 sièges à se partager, au lieu de 338, et le Québec en aura un de moins. 

La répartition des sièges permettra de redécouper les circonscriptions fédérales. 

Selon Élections Canada, le redécoupage devrait commencer en février 2022, lorsque les chiffres du recensement de 2021 seront publiés par Statistique Canada.

  • La nouvelle carte électorale doit être terminée à l’automne 2023. 
  • Mais elle n’entrera pas en vigueur avant 2024. 

La nouvelle répartition accorde: 

  • 37 sièges à l’Alberta (+3); 
  • 43 sièges à la Colombie-Britannique (+1); 
  • 4 sièges à l’Île-du-Prince-Édouard (=); 
  • 14 sièges au Manitoba (=); 
  • 10 sièges au Nouveau-Brunswick (=); 
  • 11 sièges à la Nouvelle-Écosse (=); 
  • 122 sièges à l’Ontario (+1); 
  • 77 sièges au Québec (-1); 
  • 14 sièges à la Saskatchewan (=); 
  • 7 sièges à Terre-Neuve-et-Labrador (=); et 
  • 1 siège chacun au Yukon, aux Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut (=). 
Johanna Sabys