ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Le Québec génère trop de déchets, selon le Bape

Mis à jour le 22 juil 2022
par Félix Côté
Le Québec génère trop de déchets, selon le Bape

(Source: Unsplash)

  • Le Québec est en voie de rater les cibles de réduction de production qu’il s’était fixées. Il doit changer de stratégie, par exemple en cessant de miser autant sur le recyclage.
  • C’est ce que constate le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (Bape), qui a présenté fin janvier 2022 les conclusions d’une commission d’enquête sur la gestion des matières résiduelles au Québec. 

Les Québécois produisent de plus en plus de déchets. 

  • Pour la période 2011-2015, le gouvernement s’était fixé l’objectif de réduire sous 700 kg la quantité annuelle moyenne de déchets produits par chaque Québécois. Cet objectif avait été atteint. 
  • Mais depuis 2015, la quantité de déchets augmente: le Québécois moyen en produit maintenant 724 kg par année. 

Il est désormais «improbable» que l’objectif de 525 kg par habitant soit atteint en 2023, constate le Bape. 

Plusieurs dépotoirs québécois seront bientôt pleins, observe l’organisme. 

9 des 38 sites d’enfouissement de la province auront atteint leur pleine capacité d’ici 2030, et 13 autres l’atteindront dans la décennie suivante.

De nouveaux lieux d’élimination des déchets devront être autorisés au Québec dans les prochaines années; ou d’autres, déjà existants, devront être agrandis. 

Le Québec doit revoir sa stratégie et ne plus miser uniquement sur le recyclage, selon le Bape. 

Les politiques doivent plutôt miser sur la réduction de la consommation et sur le réemploi. 

Exemples de politiques citées par le Bape:

  • imposer des écofrais sur des produits à usage unique;
  • interdire la mise en marché de certaines matières; et
  • mener des campagnes d’information et de sensibilisation auprès de la population.
Félix Côté