ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Racisme et discrimination: l’armée canadienne critiquée pour son inaction

Publié le 25 avr. 2022
par Johanna Sabys

La ministre de la Défense Anita Anand, au centre, et le Groupe consultatif (Source: Twitter de la ministre)

  • Le racisme systémique et la discrimination au sein de l’armée canadienne nuisent à sa capacité opérationnelle. Les recommandations formulées depuis 20 ans pour essayer de régler ces problèmes n’ont pas été appliquées adéquatement. 
  • Ce sont les conclusions du rapport du Groupe consultatif sur le racisme et la discrimination systémique – composé de membres retraités des Forces armées – mis en place par la ministre de la Défense Anita Anand.

Le rapport qui vient d’être dévoilé prévient que si cette «toxicité» n’est pas éliminée, ses répercussions persisteront et entacheront la réputation des Forces armées.  

Le Groupe consultatif recommande à la Défense: 

  • de lutter contre la suprématie blanche et les autres formes d’extrémisme;
  • de redéfinir sa relation avec les peuples autochtones;
  • d’accueillir des membres transgenres; et
  • de favoriser le recours à l’indemnité parentale dans les Forces armées.
Johanna Sabys