Pour la première fois de son histoire, le Canada est accusé d’alimenter une guerre civile

par Alain McKenna
  • Une partie de l’armement vendu à l’Arabie Saoudite en 2019, dans le cadre d’un important contrat de 14 milliards $, est utilisé par des groupes armés saoudiens au Yémen, où la guerre civile fait rage depuis 2015.
  • «Le Canada respecte le droit international et insiste sur la protection des civils dans les conflits armés, Ottawa doit revoir son entente avec l’Arabie», dit Ardi Imseis, professeur à l’Université Queens et représentant de l’ONU au sujet du conflit yéménite.
Alain McKenna

Dernières nouvelles