ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Montréal et Laval perdront de futurs habitants au profit des autres régions

Publié le 25 juil 2022
par Félix Côté
  • Dans sa dernière mise à jour des perspectives démographiques, l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) a révisé à la hausse les perspectives de croissance de la population de 15 des 17 régions administratives du Québec d’ici 2041.
  • La baisse de popularité des centres urbains observée depuis le début de la pandémie devrait se poursuivre, estime l’ISQ. D’ailleurs, Montréal et Laval sont les 2 seules régions dont les prévisions de croissance ont été plutôt révisées à la baisse. 

Les populations de ces 2 régions ne vont pas diminuer, mais elles vont croitre moins rapidement que prévu auparavant. 

Croissance démographique projetée d’ici 2041, par région

  • Laurentides: +21,3%
  • Estrie: +17%
  • Lanaudière: +16%
  • Montérégie : +15,7%
  • Nord-du-Québec: +15,4%
  • Outaouais: +13,2%
  • Laval: +12,4%
  • Centre-du-Québec: +11,9%
  • Capitale-Nationale: +11,8%
  • Chaudière-Appalaches: +9,7%
  • Mauricie: +8%
  • Montréal: +3,1%
  • Abitibi-Témiscamingue: +0,2%
  • Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine: -0,3%
  • Bas-Saint-Laurent: -0,6%
  • Saguenay–Lac-Saint-Jean: -2%
  • Côte-Nord: -10,4%
  • Ensemble du Québec: +10,3%
Félix Côté