ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Montréal et Laval perdront de futurs habitants au profit des autres régions

Mis à jour le 11 août 2022
par Félix Côté
  • Dans sa dernière mise à jour des perspectives démographiques, l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) a révisé à la hausse les perspectives de croissance de la population de 15 des 17 régions administratives du Québec d’ici 2041.
  • La baisse de popularité des centres urbains observée depuis le début de la pandémie devrait se poursuivre, estime l’ISQ. D’ailleurs, Montréal et Laval sont les 2 seules régions dont les prévisions de croissance ont été plutôt révisées à la baisse. 

Les populations de ces 2 régions ne vont pas diminuer, mais elles vont croitre moins rapidement que prévu auparavant. 

Croissance démographique projetée d’ici 2041, par région

  • Laurentides: +21,3%
  • Estrie: +17%
  • Lanaudière: +16%
  • Montérégie : +15,7%
  • Nord-du-Québec: +15,4%
  • Outaouais: +13,2%
  • Laval: +12,4%
  • Centre-du-Québec: +11,9%
  • Capitale-Nationale: +11,8%
  • Chaudière-Appalaches: +9,7%
  • Mauricie: +8%
  • Montréal: +3,1%
  • Abitibi-Témiscamingue: +0,2%
  • Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine: -0,3%
  • Bas-Saint-Laurent: -0,6%
  • Saguenay–Lac-Saint-Jean: -2%
  • Côte-Nord: -10,4%
  • Ensemble du Québec: +10,3%
Félix Côté