ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

NOUVELLES EN RAFALE

Mis à jour le 14 nov. 2021
par Johanna Sabys

Allégement sanitaire: il est à nouveau permis à compter d’aujourd’hui de danser et de chanter dans les bars et les restaurants – la consigne de rester assis à table est levée, mais il faudra toujours porter un masque s’il est impossible de respecter une distance de 2 m lorsqu’il n’y a pas de barrière physique [détails sur les allègements qui entrent en vigueur aujourd’hui (paru le 2 novembre)]. 

Vaccination obligatoire: plus de 95% des employés fédéraux sont adéquatement vaccinés contre la Covid-19, et près de 3 autres % ont reçu une première dose de vaccin – sur les 267 000 fonctionnaires qui ont remis leur attestation vaccinale, seulement 0,5% ne sont pas faits vacciner et n’ont pas non plus demandé de dispense de vaccination pour une cause reconnue (maladie, religion, etc.). 

Gaétan Barrette, député du Parti libéral du Québec, a confirmé qu’il ne se représentera pas l’an prochain – le député de La Pinière, en Montérégie, a précisé que sa chicane récente avec l’ex-députée libérale Marie Montpetit n’a pas influencé sa décision.  

Le Canada a suspendu la réception de livraisons de gants du fabricant malaisien Supermax parce que cette compagnie est visée par des allégations de travail forcé – selon Ottawa, Supermax a mandaté une firme indépendante pour effectuer un audit de ses activités et vérifier ces allégations; le résultat de l’audit devrait être connu dans les prochains jours. 

En Équateur, de violents affrontements entre gangs rivaux – à l’aide d’armes blanches, d’armes à feu et d’explosifs – ont fait 68 morts et 25 blessés cette fin de semaine parmi les détenus du pénitencier de Guayaquil, la plus grande prison du pays – des troupes militaires ont dû être déployées en renfort de la police. 

Johanna Sabys