ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS et INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

NOUVELLES EN RAFALE

Mis à jour le 30 nov. 2022
par Johanna Sabys

Élections Québec rejette la demande d’enquête sur des votes dans Saint-Laurent déposée hier par la députée libérale Marwah Rizqy. Dans un secteur de la circonscription, l’ancien footballeur Balarama Holness a obtenu 46% des voix et Marwah Rizqy seulement 2,2%, alors qu’elle a été largement réélue dans la circonscription. Élections Québec a indiqué au Devoir qu’il n’y avait pas assez d’éléments pour ouvrir une enquête. 

La «répression massive» des manifestations anti-mesures sanitaires en Chine est un «signe de faiblesse» des autorités chinoises, a dit à la chaine NBC le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken. Selon lui, la Chine doit trouver un moyen de gérer la pandémie en répondant aussi aux besoins de la population. La Chine réprime sévèrement depuis plusieurs jours des manifestations, les plus importantes qu’a connues le pays depuis les rassemblements prodémocratie de 1989. 

Les principaux indices boursiers ont rebondi hier en cours de journée, après que le président de la Réserve fédérale américaine a laissé entendre que la prochaine hausse de taux d’intérêt prévue en décembre sera plus modérée que les précédentes. Le Nasdaq a gagné 4,4%, le S&P´ 500 3%, et le DowJones 2,2%. L’indice S&P/TSX de la bourse de Toronto a aussi progressé, plus modestement (+0,7%). 

Desjardins va payer 750 millions $ pour acheter 3 divisions de Guardian Capital Group, une firme torontoise qui vend de l’assurance vie et des produits d’investissement. Desjardins mettra ainsi la main sur un réseau d’environ 5 000 conseillers financiers qui travaillent principalement au Canada hors Québec.

La fortune personnelle du fondateur de FTX Sam Bankman-Fried ne serait plus que de 100 000 $US, selon une entrevue qu’il a accordée au site américain Axios. Sa fortune était pourtant estimée à 16 milliards $US avant que FTX, un service d’échange de cryptomonnaie qu’il avait créé, se place sous la protection de la loi sur les faillites le mois dernier. FTX doit environ 3 milliards $US à ses 50 principaux créanciers. 

Johanna Sabys