ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

NOUVELLES EN RAFALE

Mis à jour le 17 oct. 2022
par Johanna Sabys

1 urgence d’hôpital sur 5 a des taux d’occupation de civières de plus de 150%. C’est ce qu’ont confirmé plusieurs responsables à Radio-Canada. Au total, 24 services d’urgences québécois dépassaient hier 150% d’occupation et des patients ont été invités à retourner chez eux pendant la nuit. Ces taux exceptionnels sont causés par un manque de personnel. Ils sont plus élevés que l’an dernier à la même période de l’année. 

28 millions $ ont été payés à un donateur du Parti libéral du Canada pour des contrats sans appel d’offres pour louer des terrains et des locaux aux abords du chemin Roxham. C’est ce qu’a enfin dévoilé hier le gouvernement fédéral à la suite de demandes du Comité d’éthique de la Chambre des communes. Selon le document publié, 9 baux ont été signés avec des entreprises de Pierre Guay depuis 2017. 

Loblaw et Metro ont chacune annoncé un gel de certains prix pendant plusieurs mois. Loblaw gèle les prix des produits de sa marque Sans nom jusqu’à la fin de janvier 2023. Metro va geler les prix de la majorité des produits de marques privées et nationales entre le 1er novembre et le 5 février. Ces 2 annonces surviennent alors que l’inflation a fait bondir de plus de 10% sur 1 an le prix des aliments.

La firme de biotechnologie Inversago Pharma, de Montréal, a levé 95 millions $. Elle prévoit d’utiliser une partie de cette somme pour mener des essais cliniques sur un médicament contre l’insuffisance rénale chez les personnes diabétiques. 

Les bourses nord-américaines ont commencé la semaine avec optimisme hier, alors que plusieurs résultats trimestriels sont attendus et que le Royaume-Uni a annulé plusieurs dépenses et baisses d’impôts. À la Bourse de Toronto, l’indice S&P/TSX a gagné 1,6%. Aux États-Unis, le Nasdaq a gagné 3,7%, le S&P 500, 2,7% et le Dow Jones, 1,9%.

Johanna Sabys