ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

NOUVELLES EN RAFALE

Mis à jour le 3 juil 2022
par Johanna Sabys

Des médecins réclament une réduction des émissions d’arsenic de la Fonderie Horne. Dans une lettre ouverte, une cinquantaine de médecins demandent au premier ministre d’obliger la Fonderie Horne à Rouyn-Noranda, en Abitibi-Témiscamingue, à réduire ses émissions à des normes «jugées sécuritaires pour la santé». Le ministère de l’Environnement limite partout ailleurs au Québec les concentrations d’arsenic à 3 nanogrammes par mètre cube d’air, mais le gouvernement autorise la fonderie à générer des concentrations 33 fois plus élevées.

Google va supprimer les données de localisation de ses usagers après qu’ils auront visité une clinique d’avortement. Ces données seront automatiquement effacées, a confirmé Google, pour ne pas permettre de savoir qu’une femme a visité une clinique. Des élus américains et des organismes demandent depuis plusieurs semaines à Google, Meta et Apple de ne plus conserver ni transmettre aux autorités des données liées à l’avortement, après la révocation par la Cour suprême des États-Unis du droit fédéral à l’avortement.

Québec réinjecte 80 millions $ en capital dans Nemaska Lithium. L’investissement doit servir à relancer le projet de l’entreprise québécoise d’extraire du lithium dans le nord du Québec et de le transformer à Bécancour, dans la région de Trois-Rivières, en hydroxyde de lithium, un matériau qui entre dans la composition des batteries. Investissement Québec détient 50% de Nemaska Lithium.

Le principal indice boursier canadien S&P/TSX a perdu 11,1% dans les 6 premiers mois de l’année. Durant la même période, le principal indice de la bourse américaine, le S&P 500, a lui perdu 20,6% (en dollars américains). Si l’indice canadien a baissé deux fois moins que l’américain, c’est principalement grâce à l’importance du secteur de l’énergie: c’est le deuxième plus gros secteur au TSX, et il a été le seul secteur en hausse durant le semestre (+23,5%).

Le Comité international olympique va tripler son soutien financier aux athlètes ukrainiens, a annoncé à Kyïv le président du CIO Thomas Bach. Au début de l’invasion russe, le CIO a offert aux athlètes ukrainiens une aide financière de 2,5 millions $US. Elle passera à 7,5 millions $US en vue des Jeux olympiques d’été de Paris en 2024, et des JO d’hiver de Milan-Cortina, en Italie, en 2026.

Johanna Sabys