ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

NOUVELLES EN RAFALE

Mis à jour le 23 mai 2022
par Johanna Sabys

Le premier vol nolisé de réfugiés ukrainiens vers le Canada a atterri lundi à Winnipeg. Les 350 réfugiés qu’il transportait ont été accueillis par la vice-première ministre fédérale Chrystia Freeland et une équipe de bénévoles chargée de les orienter vers les services qui leur sont proposés dès leur arrivée à l’aéroport et au Centre manitobain d’accueil des réfugiés ukrainiens. 

Québec solidaire veut que toutes les méthodes contraceptives soient gratuites. Selon QS, qui s’engage à la gratuité des méthodes contraceptives s’il est porté au pouvoir en octobre, cette mesure coûterait environ 48 millions $ par an; mais elle ferait économiser de l’argent au gouvernement qui dépenserait actuellement jusqu’à 70 millions $ par an en soins liés à des grossesses non désirées.

Bombardier a annoncé le lancement de son jet d’affaires Global 8000. Selon l’avionneur québécois, il s’agit de «l’avion le plus rapide de l’aviation civile depuis le Concorde». Le Global 8000 peut franchir 8000 milles marins (14 800 km) et atteindre une vitesse maximale de Mach 0,94 (1160 km/h), proche de la vitesse du son (1235 km/h). Les premiers appareils devraient être livrés en 2025. 

Starbucks quitte définitivement la Russie. L’entreprise américaine avait d’abord temporairement fermé ses 130 cafés en Russie après l’invasion de l’Ukraine. Lundi, elle a annoncé sans plus de précision qu’elle quitterait le pays. Les cafés Starbucks de Russie sont exploités sous une entente de licence par un partenaire local qui emploie 2000 personnes.

L’Australie a un nouveau premier ministre. Le chef du Parti travailliste Anthony Albanese a remporté samedi les élections législatives. Il a battu le premier ministre conservateur sortant Scott Morrison, très critiqué pour son inaction contre la crise climatique. Albanese promet de transformer l’Australie en «superpuissance» des énergies renouvelables. D’ici 2030, il veut réduire les émissions du pays de 43% par rapport à 2005, alors que la cible du gouvernement Morrison était de 28%.

Johanna Sabys