ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

NOUVELLES EN RAFALE

Publié le 9 mars 2022
par Johanna Sabys

Le bombardement d’un hôpital pour enfants est un «crime de guerre», dénonce Zelensky. Le président ukrainien a condamné la destruction mercredi d’un hôpital pédiatrique et de sa maternité à Marioupol. Selon lui, «ce bombardement aérien est la preuve finale qu’un génocide d’Ukrainiens est en train de se produire». La Ville de Marioupol affirme que plus de 1200 civils ont été tués en 9 jours depuis que la ville est assiégée par les troupes russes.

L’Otan n’empêchera pas la Russie de survoler l’Ukraine. L’alliance militaire doit veiller à ce que la guerre ne s’étende pas en Europe, car «les conséquences seraient désastreuses», affirme le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg. Une zone d’exclusion aérienne ne se déclare pas, dit-il, «il faut l’imposer». Il croit que cela aggraverait les combats en Ukraine et lancerait l’Europe dans une guerre qui impliquerait tous les membres de l’Otan.

Les prix du pétrole ont fortement diminué hier: de 13% pour le baril de Brent de la mer du Nord et de 12% pour celui de West Texas Intermediate (WTI) américain. Cette chute reflète l’ouverture diplomatique du président ukrainien Volodymyr Zelensky, ainsi que la prise de position des Émirats arabes unis qui demandent à l’Opep, dont ils sont membres, d’augmenter sa production de pétrole pour maintenir stables les marchés mondiaux de l’énergie. 

Le Palais des congrès de Montréal reprend ses activités habituelles aujourd’hui, avec le retour du Salon national de l’habitation. Le Palais des congrès a dû suspendre la grande majorité de ses activités événementielles dans les 2 dernières années en raison de la pandémie. Il a été temporairement transformé en plus grand centre de vaccination du Québec.

Amazon prévoit de fractionner ses actions selon un ratio de 20 pour 1. C’est la première fois depuis plus de 20 ans que le géant du commerce en ligne et de l’infonuagique (NYSE: AMZN) va fractionner ses actions. Ce fractionnement va rendre le titre d’Amazon beaucoup plus abordable, car chaque action vaut actuellement environ 3000 $US.

Johanna Sabys

Dernières nouvelles