ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Le Québec doit prendre les moyens d’avoir plus de médecins, plaide l’Institut économique de Montréal

Publié le 26 mai 2022
par Félix Côté
Le Québec doit prendre les moyens d’avoir plus de médecins, plaide l’Institut économique de Montréal

(Source: Unsplash)

  • Le Québec ne forme pas assez de médecins et n’en accueille pas suffisamment pour répondre à la demande, selon l’Institut économique de Montréal (IEDM). 
  • Pour améliorer l’accès aux soins de santé, la province devrait éliminer les quotas d’admission dans les écoles de médecine et simplifier l’entrée de travailleurs provenant d’autres provinces, croit l’Institut.  

Il y a moins de médecins au Québec qu’il y en a en moyenne dans l’ensemble des pays développés. 

  • En 2019, il y avait au Québec 2,5 médecins pour 1000 habitants.
  • C’était presque 2 fois moins que la moyenne de 3,8 médecins par 1000 habitants pour l’ensemble des pays de l’OCDE, une organisation qui regroupe la plupart des pays riches, industrialisés et démocratiques. 

Pourtant, les dépenses en santé du Québec sont supérieures à celles de la plupart des pays à revenu élevé de l’OCDE, affirme l’IEDM. 

Le Québec a un manque de 10 000 médecins à combler, selon l’IEDM.

Mais dans l’état actuel, le rattrapage pourrait prendre 37 ans, calcule l’Institut, en raison de:

  • la taille insuffisante des cohortes universitaires de médecine;
  • le petit nombre de médecins formés à l’étranger qui pratiquent au Québec;
  • l’âge des médecins; et
  • les départs à la retraite anticipés.
Félix Côté