ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

Les protéines de remplacement ont connu une bonne année 2020

Publié le 10 janv. 2021
par Alain McKenna

(Source: Impossible Foods)

  • Impossible Foods, qui produit des «viandes véganes» pour les restaurateurs et les transformateurs, vient – pour une deuxième fois en un an – de réduire de 15% le prix de ses produits.
  • La demande accrue pour des aliments véganes stimule la consommation de protéines de remplacement. Elles coûtent actuellement environ deux fois plus cher à produire que la viande, mais Impossible Foods assure que leur prix va continuer à descendre cette année.

Impossible Foods dit avoir multiplié par 6 sa production de protéines de remplacement depuis 12 mois. L’entreprise californienne vend ses produits à de grandes chaînes comme Burger King et Starbucks, qui ont dû revoir leur approvisionnement à cause de la fermeture de plusieurs transformateurs de viande de bœuf et de porc durant la pandémie.

Beyond Meat, le principal rival américain d’Impossible Foods, s’est également bien tiré d’affaires l’an dernier, à tel point que le cours de son action (NASDAQ: BYND) s’est apprécié de 65% en 2020.

Yves Veggie Cuisine demeure le chef de file des viandes de remplacement au Canada, malgré l’émergence des nouvelles marques américaines. Yves Veggie vend ses produits en épicerie depuis de nombreuses années. 

Ce marché devrait continuer à croître dans les prochaines années. Une étude de la firme d’analyse MarketsandMarkets prédit que, si les prix continuent de baisser, les ventes dans ce marché doubleront d’ici 2025 au Canada et aux États-Unis.

Alain McKenna