ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Le poids démographique du français est en baisse au Québec

Publié le 17 août 2022
par Johanna Sabys
  • Le nombre de personnes qui parlent d’abord français au Québec a augmenté. Il est passé de 6,4 millions en 2016 à 6,5 millions l’an dernier. Mais elles représentent maintenant 77,5% de la population, contre 79% en 2016.
  • Les données du dernier recensement publiées par Statistique Canada montrent que la proportion de personnes dont la première langue officielle est le français a diminué partout au Québec, sauf dans la région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Régions où le recul du français est le plus marqué:

  • Laval et Montréal; et
  • le Nord-du-Québec et l’Outaouais.

En 2021, pour la première fois, le nombre de personnes dont l’anglais est la première langue officielle a franchi le cap d’un million au Québec.  

  • Les personnes qui parlent d’abord anglais représentent désormais 13% de la population.
  • Plus de 70% d’entre elles vivent à Montréal ou en Montérégie.

Dans l’ensemble du Canada, le mandarin et le pendjabi, parlé en Inde et au Pakistan, sont les langues les plus parlées après l’anglais et le français.

Johanna Sabys