ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Le Canada pourrait perdre 12 milliards $ dans Trans Mountain, selon des chercheurs

Publié le 31 mars 2021
par Alain McKenna

(Photo Trans Mountain)

  • Le coût pour achever la construction de ce pipeline reliant l’Alberta à l’océan Pacifique a plus que doublé depuis son rachat par Ottawa en 2018. Cela rend pratiquement nulles ses chances d’être rentable un jour, selon des chercheurs de l’École de gestion des ressources et de l’environnement de l’université Simon Fraser, en Colombie-Britannique.
  • Les chercheurs estiment que la demande mondiale en pétrole ne suffira pas à justifier ce coût. Ils croient qu’il serait plus rentable pour Ottawa de mettre fin au projet et d’investir cette somme dans des projets d’énergie renouvelable plus prometteurs.

Selon ces chercheurs, la construction du pipeline coûtera 12,6 milliards $ – bien plus que les 5,4 milliards $ prévus il y a trois ans, quand Ottawa a racheté Trans Mountain de Kinder Morgan pour la somme de 4,5 milliards $.

Sa rentabilité est rendue plus compliquée encore suite à l’adoption par plusieurs pays dans le monde de politiques climatiques qui feront baisser rapidement la demande en pétrole, surtout pour du pétrole extrait des sables bitumineux canadiens, très coûteux et polluant.

Thomas Gunton, le professeur de Simon Fraser qui signe l’étude, suggère par communiqué à Ottawa de minimiser ses pertes en s’inspirant des grandes pétrolières.

  • «Des pétrolières comme BP et Shell prévoient déjà une baisse de la demande en pétrole et investissent dans les énergies propres. Le fédéral devrait suivre leur exemple.»
Alain McKenna