Le Canada n’aura finalement peut-être pas besoin de bannir Huawei

par Alain McKenna
  • En choisissant Ericsson et Nokia pour son futur réseau 5G, Telus a indirectement confirmé qu’aucun opérateur de réseau sans fil canadien n’utilisera la technologie controversée de Huawei.
  • Ça évite à Ottawa d’avoir à bannir formellement l’équipementier chinois, ce qui envenimerait sa relation déjà tendue avec Pékin.
Alain McKenna