ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES, PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

L’Agence fédérale de la santé publique a du mal à travailler avec toutes les provinces

Mis à jour le 26 mars 2021
par Alain McKenna
  • Un an après le début de la pandémie, l’Agence de santé publique du Canada qualifie de défi le fait de recevoir sur une base régulière de la part de certaines provinces des données standardisées sur l’évolution du virus.
  • Ses problèmes de communication avec les provinces datent d’avant la Covid-19, a soulevé la vérificatrice générale du Canada Karen Hogan dans son audit sur la gestion de la pandémie par l’agence fédérale.

En introduction de son rapport d’audit, Karen Hogan écrit: «il semble que ce soit un défi persistant de l’agence de s’entendre [avec les provinces] sur qui doit faire quoi, qui doit se rapporter à qui, et qui est en charge».

Encore hier, des données provenant du Québec et de la Saskatchewan étaient absentes de l’état de l’évolution de la maladie faite par la Santé publique du Canada.

Questionnée à ce sujet par une journaliste, la directrice de la santé publique, Theresa Tam, a d’ailleurs admis que sa relation avec les provinces demeurait «un défi» encore à ce jour.

Alain McKenna