ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS Entrepreneurs, gestionnaires et professionnels du Québec

Voici l’info qu’il vous faut: pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour en semaine

La pandémie a transformé de façon durable le marché de l’emploi au Québec

Publié le 26 oct. 2020
par Alain McKenna

(Source: Pexels)

  • Juste avant la deuxième vague, le Québec avait récupéré près de neuf emplois sur dix perdus en raison de la crise de Covid-19.
  • Les emplois retrouvés ne sont toutefois pas les mêmes, selon l’Institut du Québec: certains créneaux du secteur des services, comme la restauration et le divertissement, pourraient ne jamais retrouver leur niveau d’avant la pandémie.

Les travailleurs ne reviennent pas tous: le retour à la normale se fait de façon inégale, indique l’IDQ dans un rapport paru hier (PDF).

  • Fin septembre, les femmes avaient un niveau d’emploi encore loin sous ce qu’il était au début de l’année.
  • Les personnes peu scolarisées et les immigrants ont été plus affectés que le reste de la population par les fermetures définitives de certaines usines ou entreprises.

Le marché de l’emploi est transformé: les chômeurs ne sont plus les mêmes, tandis que certains employés ne travaillent pas vraiment.

  • Le taux de chômage des 25-54 ans était à 6,4% le mois dernier, près du double de ce qu’il était avant en février (3,8%).
  • Si le taux de chômage de l’ensemble de la population, à 7,4%, se rapproche de ce qu’il était avant la crise, le nombre de personnes détenant un emploi, mais qui n’ont pas déclaré d’heures travaillées était de 234 000 en septembre, contre 140 000 six mois plus tôt.

Le rapport conclut que, parmi les secteurs de l’économie québécoise, ceux de la restauration, de l’information et des loisirs seront les plus affectés à long terme par les mesures sanitaires.

Alain McKenna
La pandémie a transformé de façon durable le marché de l’emploi au Québec

(Source: Pexels)