La Nouvelle-Calédonie dit non à l’indépendance

par Johanna Sabys
  • Un peu plus de 53 % des Néo-Calédoniens ont voté non dimanche au deuxième référendum qui leur proposait l’indépendance de cette collectivité française d’outre-mer.
  • Situé dans le Pacifique-Sud, le territoire est divisé entre, d’une part, le nord et les îles de l’archipel, à majorité kanake et favorable à l’indépendance, et, d’autre part, le sud et la capitale, Nouméa, qui préfère continuer à faire partie de la France.
Johanna Sabys