ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

L’inflation et la reprise dopent les revenus du gouvernement du Québec

Publié le 15 août 2022
par Félix Côté

La vérificatrice générale du Québec Guylaine Leclerc (Source: Capture d’écran YouTube / Université Laval)

  • Dans son rapport préélectoral sur l’état des finances publiques du Québec, le ministère des Finances revoit à la hausse sa prévision de revenus pour l’exercice 2022-2023.
  • Les revenus autonomes du gouvernement, qui excluent les revenus des sociétés d’État, seront plus élevés de 4,7 milliards $. 

D’où viennent ces revenus supplémentaires? Principalement:

  • impôts des particuliers: +2,3 milliards $
  • impôts des entreprises: +1 milliard $
  • taxes: +640 millions $

La hausse s’explique surtout par l’inflation et la reprise économique, dit la vérificatrice générale du Québec, qui a audité le rapport préélectoral. 

Mais ces prévisions sont incertaines, prévient-elle, en raison notamment:

  • du resserrement de la politique monétaire visant à réduire l’inflation, tant à l’échelle canadienne que mondiale; 
  • de la guerre en Ukraine; et
  • des effets persistants de la pandémie dans le monde. 

Le déficit budgétaire sera beaucoup moins élevé que prévu si les nouvelles prévisions gouvernementales se concrétisent.

  • Le déficit de l’exercice 2022-2023 passerait de 6,5 milliards $, comme prévu au dernier budget, à seulement 700 millions $ selon le rapport qui vient d’être déposé.
Félix Côté