ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Bientôt une hausse majeure des dividendes des banques canadiennes?

Mis à jour le 10 août 2022
par Félix Côté

(Source: Jude Beck/Unsplash)

  • Les dividendes que versent à leurs actionnaires les grandes banques canadiennes pourraient augmenter de manière importante, jusqu’à 25%, selon la firme torontoise d’investissement Hamilton Capital Partners.
  • Les restrictions imposées aux grandes banques canadiennes depuis mars 2020, qui les empêchent d’augmenter leurs dividendes, devraient être levées ce trimestre, croit Hamilton. 

Pour préserver les liquidités à court terme des grandes banques canadiennes, le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) leur interdit depuis mars 2020 de hausser leurs dividendes. 

  • Cette mesure devait protéger les banques d’une vague de défauts de paiement qu’aurait pu causer la pandémie de Covid-19.
  • Mais cette vague ne s’est jamais produite. 

Résultat: les grandes banques canadiennes disposent désormais d’un peu plus de 21 milliards $ de provisions sur leurs prêts.

Ces mesures auraient dû être levées il y a 2 trimestres, a indiqué Hamilton Capital Partners, pour qui le secteur bancaire canadien n’a jamais été en aussi bonne posture pour verser des dividendes.

  • Au dernier trimestre, les banques canadiennes ont affiché des profits de 15 milliards $, soit 23% de plus qu’avant la pandémie.

­Consultez la section ARGENT d’InfoBref avec chaque jour nos nouvelles brèves, et chaque samedi nos conseils de finances personnelles, consommation et investissement.
Pour les recevoir gratuitement par courriel, abonnez-vous aux infolettres d’InfoBref ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite

Félix Côté