ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS et INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et chaque samedi:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

L’anglais est plus souvent parlé qu’avant au travail

Publié le 30 nov. 2022
par Félix Côté
L’anglais est plus souvent parlé qu’avant au travail

(Source: Christina @wocintechchat / Unsplash)

  • La proportion des Québécois qui parlent principalement l’anglais au travail est passée de 12% en 2016 à 14% l’an dernier, selon des données du dernier recensement dévoilées par Statistique Canada. 
  • Cependant, la proportion des Québécois qui parlent principalement le français n’a pas beaucoup bougé. Elle a diminué de 0,1%, pour s’établir à 79,9% l’an dernier. 

La progression de l’anglais s’explique par la diminution des travailleurs qui disent parler à égalité le français et l’anglais au travail. 

Elle est passée de 7,3% en 2016 à 5,4% l’an dernier. 

Ce changement peut s’expliquer par la manière dont ont été posées les questions sur les langues de travail aux deux derniers recensements, observe Statistique Canada. 

  • En 2016, l’agence gouvernementale demandait aux Canadiens d’indiquer la langue qu’ils utilisaient le plus souvent au travail, et ensuite les autres langues. 
  • En 2021, elle leur demandait d’indiquer les langues utilisées régulièrement au travail; puis, si plus d’une langue avait été indiquée, laquelle ou lesquelles de ces langues étaient le plus souvent utilisées au travail.
Félix Côté