ENTREPRENEURS, PROFESSIONNELS, INVESTISSEURS ENTREPRENEUR·ES et
PROFESSIONNEL·LES

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement du lundi au vendredi:

et un samedi par mois:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

InfoBref vous est offert gratuitement grâce au soutien de:

Feux de forêt et fumée: quelles précautions adopter?

Publié le 6 juin 2023
par Johanna Sabys
Feux de forêt et fumée: quelles précautions adopter?

(Source: Patrick Tomasso / Unsplash)

  • La fumée d’incendie peut contenir des substances irritantes et avoir des effets sur la santé des personnes qui y sont exposées, en particulier celles qui souffrent d’asthme et de problèmes cardiaques ou respiratoires. 
  • La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail a publié des recommandations destinées aux entreprises. Ses principales recommandations sont que, en présence de fumée, on devrait travailler à l’intérieur, fermer les fenêtres et arrêter les systèmes de ventilation.

Mesures de prévention pour les entreprises selon la CNESST
En cas d’incendie et en présence de fumée:

  • soyez attentif aux avis publics et aux alertes régionales concernant la présence de smog et la qualité de l’air; 
  • fermez les fenêtres et mettez à l’arrêt les systèmes de ventilation en utilisant le mode «recirculation d’air»;
  • restez à l’intérieur pour limiter l’exposition aux contaminants; et 
  • repoussez, lorsque c’est possible, tout travail à l’extérieur.

Pour l’essentiel des nouvelles et tendances en affaires, finances et technologies, abonnez-vous ici aux infolettres gratuites d’InfoBref ou en cliquant le bouton Infolettres en haut à droite


Lorsque le travail à l’extérieur est requis, privilégiez l’exécution des tâches à l’intérieur d’une cabine filtrée et fermée ou, en dernier recours, portez une protection respiratoire de type N95.

L’exposition à la fumée peut engendrer certains symptômes: picotement des yeux et larmoiement, écoulement nasal et irritation des sinus, mal de gorge, toux légère et mal de tête.

D’autres symptômes plus sévères nécessitent un suivi médical: essoufflement,
respiration sifflante (y compris des crises d’asthme), toux sévère, étourdissements, douleurs thoraciques et palpitations cardiaques.

Johanna Sabys