ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Les ventes de fausse viande fléchissent

Publié le 30 oct. 2022
par Félix Côté

(Source: Likemeat / Unsplash)

  • Les fabricants de substituts de viande font face à des difficultés aux États-Unis. Beaucoup réduisent leur nombre d’employés parce que leurs ventes baissent ou n’atteignent pas les attentes. 
  • Des analystes expliquent cette baisse par la perception des consommateurs, qui voient dans les fausses viandes des produits trop chers, pas forcément bons pour la santé, et woke

La quantité de substituts de viande réfrigérés vendue aux États-Unis avait diminué de 10,5% sur un an en septembre, selon Information Resources, une firme américaine d’analyse de données.

D’autres signaux indiquent que le marché des imitations de viande se dégonfle.

  • En juillet, McDonald’s a abandonné son projet de lancer un burger «McPlant» aux États-Unis. 
  • En août, le producteur canadien Maple Leaf (TSX: MFI) a réduit du quart la taille de sa division de fausses viandes.
  • Il y a quelques jours, les producteurs américains Beyond Meat et Impossible Foods ont annoncé qu’ils mettaient à pied une importante proportion de leurs employés.

En bourse, l’action de Beyond Meat (Nasdaq: BYND) reflète ce signal: elle a perdu 94% depuis son sommet atteint à l’été 2019, peu de temps après l’introduction en bourse de la société. 


L’essentiel des nouvelles importantes chaque matin en 5 minutes? C’est ce qu’offre notre infolettre InfoBref Matin. Essayez-la et voyez pourquoi plus de 10 000 Québécois·es la reçoivent chaque jour:
abonnez-vous gratuitement ici ou en cliquant Infolettres en haut à droite


Pourquoi ce ralentissement des ventes de fausse viande?

Selon une récente analyse de Deloitte:

  • de moins en moins de consommateurs croient que les imitations de viande sont meilleures pour la santé et plus écologiques que la vraie viande; et
  • il y a une résistance culturelle à l’adoption de fausses viandes, que beaucoup de consommateurs associent à une idéologie woke [définition dans Wikipédia]. 

Malgré ce ralentissement, les producteurs de fausses viandes continuent à développer de nouveaux produits. 

  • Beyond Meat a lancé lundi dernier aux États-Unis le «Beyond Steak», un steak à base de plante conçu pour être «saignant» comme un vrai steak.
  • Impossible Foods se prépare aussi à commercialiser une imitation de steak.
Félix Côté